Entités nouvelles

La pollution chimique est engendrée par des rejets de produits chimiques à la fois d’origines industrielles et domestiques.

Des éléments naturels tels que le plomb, le mercure ou encore l’uranium sont mobilisés et concentrés pour répondre à nos besoins. L’extraction et l’exploitation des métaux lourds et des éléments radioactifs est à l’origine de contaminations dangereuses pour les humains et l’environnement.

Les perturbateurs endocriniens sont des molécules susceptibles de déséquilibrer le système hormonal humain, animal et végétal. Issus essentiellement de l’industrie, ces agents chimiques sont aujourd’hui largement répandus dans l’environnement et menacent la santé de nombreuses espèces vivantes.

Notre système de production, d’utilisation et d’élimination du plastique est également à la base d’une pollution importante. Plus de 310 millions de tonnes de déchets plastiques ont été générées en 2016, dont un tiers se sont retrouvées dans la nature. Malheureusement, il est moins coûteux de rejeter les déchets dans la nature que de gérer leur fin de vie.

"Issus essentiellement de l’industrie, ces agents chimiques sont aujourd’hui largement répandus dans l’environnement et menacent la santé de nombreuses espèces vivantes."